KAME SURF CONTEST 7ème Edition Avril 2012

**KAME SURF CONTEST 7ème Edition Avril 2012**

A l’instar de notre beau pays la Côte d’Ivoire, le monde du surf ivoirien attendait impatiemment le retour des activités surf au sens propre comme au sens figuré.

En effet, même si les pratiquants ont tous continué leurs entrainements chacun de leur côté, les attentes des uns et des autres se faisaient sentir quant au lancement officiel de la nouvelle saison 2012 pour la course au titre dans le championnat national installé par la fédération ivoirienne de surf et ses membres actifs.

Après plusieurs tractations et beaucoup de patience, le cour naturel des choses a repris son rythme en présentant le premier événement surf de l’année à Assinie Mafia le week end de Pâques au Coucoué Lodge.

Pour cette énième édition du surf ivoirien, les participants étaient nombreux et surmotivés à l’idée de partager avec le public venu nombreux, un éventail de prouesses impressionnant et un niveau général en nette amélioration.

Certains participants sont venus de différents horizons tels que Bali en Indonésie où nous avons un des meilleurs représentants du surf ivoirien en la personne de Patrice Ramos connu également sous le nom de « Maka ».
Excellent surfeur et habitué des vagues d’Assinie, ce dernier est venu de très loin pour honorer de sa présence cette réunion du surf ivoirien.

Sur place de grands surfeurs tel que Brett Davies d’origine anglaise et résident en Côte d’Ivoire étaient également présents.

Toute la nouvelle génération Junior était également représentée avec à sa tête des jeunes surfeurs comme Souleymane Sididé, Anthony Fontaine, Florent Palisco ou encore Adam Dewé pour les meilleurs.

Le cru 2012 semble être un cru d’exception car au regard du niveau qui a été proposé par tous les acteurs dans leur majorité, un point saute aux yeux, la Côte d’Ivoire se positionne comme un véritable carrefour culturel et sportif dans cette discipline encore neuve et peu médiatisée.

Désormais la porte est ouverte vers des échanges ouest africains et internationaux car le potentiel local est encore inexploité et en pleine croissance.

Un des points marquants de cette compétition reste la présence de deux pays limitrophes de la Côte d’Ivoire avec une délégation venue du Ghana ainsi que le champion et représentant professionnel du Libéria le jeune et talentueux Alfred Lomax connu et reconnu au niveau international après de nombreuses parutions dans la presse spécialisée internationale et de nombreux prix pour son film « sliding liberia » qui l’a fait sortir de l’ombre. Il reste à ce jour le seul surfeur africain dont on a parlé sur la chaine américaine CNN.

Malgré les conditions météos difficiles pour les surfeurs, le spectacle aura été de mise et tous s’accordent à dire que le prochain rendez qui aurra lieux a Sassambra les 26/27 et 28 Mai 2012
pour le